Visite au Château des Roure

Visites :
  • Le château, sa magnanerie… et ses oubliettes
  • Écomusée de la soie
  • Dégustation d’hypocras offerte en fin de visite
Animations :
  • Atelier du forgeron : 14h à 15h
  • Démonstrations de tir au trébuchet : 13h à 14h et de 15h à 16h
  • Spectacle du grand trébuchet : 16h
Spécial vacances de Pâques :
tirs d’œufs en chocolat au trébuchet à 13h45 et 16h45

Un espace restauration et deux espaces pique-nique sont à la disposition du public dans l’enceinte du parc.

Durée de la visite 3h +
Lien vers le site du Château des Roure ici.

Tarifs :
Adultes– 18 ans
Adhérents5 €offert
Non adhérents10,50 €13-17 ans : 8,90 €
-13 ans : 5,90 €
Renseignements et inscriptions :
aphyllanthe@orange.fr / tél : 04 66 22 10 20

Deuxième soirée à l’opéra pour l’Aphyllanthe

Roméo et Juliette s’éprennent l’un de l’autre au bal masqué des Capulet. Mais leurs familles respectives sont ennemies. Le Frère Laurent, qui voit en l’amour des jeunes gens un moyen de réconcilier leurs deux familles, accepte de les marier en secret, même si la vendetta féroce entre les Montaigu et les Capulet n’en finit pas de faire des victimes.

Une mise en scène de Bartlett Sher
Distribution

Juliette : Nadine Sierra
Stéphano : Samantha Hankey
Roméo : Benjamin Bernheim
Opéra en cinq actes sous-titré en français.
Durée : 3h30


Nadine SIERRA
Nadine Sierra
Tarifs :
  • Adhérents +18 ans : 11€ / -18 ans : offert
  • Non adhérents : 25€ / personne

Une soirée musicale qui est passée comme un songe

Ce vendredi 23 février, l’Aphyllanthe avait dérogé aux sacro-saintes Conférences du vendredi et avait invité Pascal Lerebours, pianiste à la carrière bien remplie, qui est venu de Foissac offrir à un public rapidement conquis sa musicalité et son jeu de doigts, qu’il a agiles.

Le répertoire était très bien choisi, qui a fait entendre de grands compositeurs de la musique moderne du début du 20ème siècle, mais également les propres compositions de Pascal Lerebours. Ainsi, des morceaux très connus de Satie, Chopin ou Debussy ont alterné avec des morceaux originaux aux inspirations diverses et musicalement très variés.

Les pièces courtes, interprétées par séries de 3, étaient entrecoupées de présentations et d’explications de l’artiste exprimées sur un ton léger et informel, ce qui a contribué à les rendre plus accessibles. Le public y a été sensible, qui a réclamé deux bis en fin de concert, et serait bien parti pour un ter mais même les meilleures choses ont une fin…

La fin de soirée fut chaleureuse et enjouée autour des verres de l’amitié qui ont réunit un public nombreux, composé d’adhérents mais également d’amateurs et de choristes venus écouter leur chef de chœur.

Un public nombreux s’était déplacé

Espace de vie sociale